Aux dernières nouvelles…

On s’amuse bien à Greenpoint!

Bushwick inlet park

Commençons par dimanche, et notre petit déjeuner sur un banc du Bushwick inlet park. C’était génial, tout d’abord parce que la ballade pour y arriver depuis Greenpoint valait à elle seule le coup d’œil: à chaque coin de rue à Williamsburg, quelqu’un a peint, tricoté ou écrit quelque chose de drôle et de poétique; même les grillages sont décorés de Totoros tricotés!

Génial ensuite parce qu’on avait pris plein de bonnes choses à manger (exception faite de l’énorme cookie choisi par Guillaume, dans lequel on avait subrepticement glissé de…l’anis. Que ni lui ni moi n’aimons. Dommage^^), ensuite parce que Chips avait pu venir avec nous, enfin parce que la vue est magnifique: vue panoramique sur la côte toute proche de Manhattan, avec beau temps en prime.

vue panoramique
vue panoramique!

Flea Market

En nous promenant dans le quartier, nous sommes tombés, totalement par hasard (je promets!) sur un marché couvert, l‘Artists & Fleas Market, par lequel nous avons fait un détour. J’ai beaucoup aimé, plein de bijoux originaux, d’articles de déco, de tableaux étonnants… Mais vous n’aurez pas de photos, non parce que c’est interdit, mais plutôt parce que, quelques minutes après être entré, Chips a abondamment vomi aux pieds d’un monsieur dessinateur qui nous présentait son stand. J’étais tellement mortifiée, que cette petite brute attende que nous soyons en intérieur pour se soulager, alors que nous venions de passer une heure à nous promener, que j’ai battu assez rapidement en retraite sans vraiment en profiter – alors qu’en fait, il n’y en avait que pour lui: pendant que Guillaume me tendait des mouchoirs, tout le monde l’entourait en demandant « Is he OK? Is he fine? Oh, he seems soooo sick… Isn’t he cute? », une dame me tendait lingettes sur lingettes, et l’artiste lui-même, pas rancunier, expliquait en rigolant que Chips avait voulu exprimer son dégoût pour sa peinture – « Isn’t he smart? » J’ai marmonné en vitesse des excuses et que, s’il avait voulu exprimer quoi que ce soit, c’était plutôt quelque chose de positif, genre catharsis… et nous sommes partis, honteux (sauf Chips qui, à nouveau très à l’aise, voulait bien recevoir des papouilles de tout le monde.)

Puis petite excursion au marché aux puces de Williamsburg – friperie vintage, meubles de récup et tout plein de bibelots adorables… Sous le soleil de plomb, on a tenu bon et fait le tour de tous les stands. Si je ne devais retenir qu’une chose (hormis la table hors de prix en bois flotté que Guillaume et moi avons repérée), je penche volontiers pour les créations très poétiques de Katie: FlutterbyKatie.

Partout je vous dis!
Partout je vous dis!

Si je pouvais, j’en mettrai partout: dans le salon, sur ma table de chevet, dans la salle de bain… Enfin Katie, justement, est l’une des nombreuses personnes à nous avoir arrêtés pour discuter du centre d’intérêt principal des habitants de Greenpoint et de Williamsburg: Chips. Notre chien est en effet en passe de devenir une espèce de mascotte, mi-solennelle mi-comique, qui nourrirait indéfiniment la conversation à grand renfort de: « quel âge a-t-il? » « ah, vraiment, ce n’est plus un chiot? » « mais quelle est sa race? » « il est siiiiiiii mignon » « oh, look at that, il a DEUX bâtons PLUS une balle dans la gueule! » « est-ce qu’il s’entraîne? Il est tellement musclé » (celle-ci nous a laissés perplexes) « mais à quoi ressemblaient ses parents? » « oh tu vois, chérie, je te l’avais dit: ça ne peut pas être un chien américain, il devait forcément être français! » (sachant que cette réflexion a été formulée juste après les tentatives répétées du-dit animal pour monter sur une chienne deux fois plus grande que lui qui, de guerre lasse, avait fini par céder et se coucher, on pense avoir une idée d’où vient son « petit côté français »…)

Nous regretterions presque le fait qu’il soit stérilisé, car alors, après avoir casté la femelle adéquate, nous aurions été riches dès la première portée! Guillaume pense même à la création d’une race, le Basset Fauve de Chips…

Manucure et Pédicure

Mais puisqu’il n’y a pas que Chips dans la vie, je me suis éclipsée le lundi pour filer au coin de la rue, m’accorder une Happy Hour de manucure et pédicure, qui m’a fait un bien fou! Sauf que dans ce quartier, c’était quand même rock and roll: mis à part la dame à l’accueil, personne ne parlait anglais; les clientes et les esthéticiennes parlaient toutes polonais entre elles, et la dame qui s’est très gentiment occupée de moi marmonnait d’incompréhensibles bribes de portugais/polonais (j’imagine?) avec, probablement, quelques mots d’anglais que je n’arrivais pas à saisir au vol. Après quelques tentatives infructueuses de communication, elle a renoncé, et s’est contentée de se faire comprendre par gestes. Et, pour le petit nombre que ça intéresse, voilà le résultat!

Rouge!
Rouge!
Rose!
Rose!

Les choses sérieuses

Mais comme nous sommes aussi des gens sérieux, nous avons, depuis quelques jours: ouvert un compte en banque à Bank of America (recommandée par Calissou), reçu le sacro-saint SSN (qui en fait ne servait pas à grand chose au départ^^) par la poste, appris hier que le dossier pour l’appartement correctement rempli avait été transmis à Heather, qui l’avait aussitôt fait remonter au « managing agent » du building, et que les choses étaient donc en bonne voie…

Nous prévoyons du coup une expédition prochaine au Ikea de Brooklyn, mais j’ai déjà repéré un magnifique canapé-lit d’occasion sur le site aptdeco… Guillaume, en mâle pragmatique et dépourvu de tout sens artistique, affirme que ce canapé est « vieux », « lourd » et probablement « plein de puces » (??). Moi je sais qu’il est vintage, adorable, certainement très confortable avec son grand dossier, pas plus cher, même en comptant la livraison, qu’un canapé ikea bien moins grand, et qu’il apporterait une petite touche décalée à l’appartement. Bref, qui vote pour?

C'est moi qui ai raison!
C’est moi qui ai raison!

 

Le sofa bed Ikea

6 thoughts on “Aux dernières nouvelles…”

  1. Suite à la demande d’Elise
    Je vote pour GUILLAUME et son avis très autorisé sur les Puces du canapé Vintage »
    et surtout pour ses superbes photos !
    Tante Anne ravie de suivre vos Aventures NY

    1. Désolé Elise mais je suis d’accord avec Guillaume, Anne et très vraisemblablement Chips qui ne voudra certainement pas avoir chez lui des puces ayant appartenu à un animal moins noble !

  2. Désolée ma fille, sur ce coup là je suis Guillaume à 100%: je ne dormirai PAS dans le vieux canapé d occase plein de puces!! J adore vos photos, tes ongles, votre Chips!

  3. Chips critique d’art, on aura tout vu !!
    Je valide le choix de Guillaume pour le canapé…
    Par contre, je valide ton choix de déco de papillons !
    Gros bisous à tous les 3.

  4. Au risque de me faire haïr par tous, j’avoue avoir un petit faible pour le canapé vintage…
    En revanche, les papillons sont incontestablement subliiiiiiiimes!!

  5. Désolée ma chérie… Mais Benoît et moi sommes de l’avis général… vive Ikea !!
    C’est génial de lire toutes vos aventures ici, on s’y croirait !!
    Sacré Chips, déjà une star !! Ce n’est pas étonnant ! Jusqu’à ce qu’il se mette à attaquer un gosse ou un joggueur en pleine rue… là, ils l’aimeront peut-être moins 🙂
    J’aime beaucoup la manucure-pédicure, et les papillons 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.