Des nouvelles de décembre… en 2016.

J’ai conscience du ridicule de la situation: nous entamons bientôt la deuxième semaine de janvier, et je vais rédiger en vitesse quelques lignes pour poster pêle-mêle des photos du mois de décembre… Mais comme dirait les gens patients, « mieux vaut tard que jamais », et, pour ma défense, je dois dire que j’ai eu un peu de mal à gérer toute seule novembre et son successeur. Mais les vacances à Marrakech m’ayant fait un bien fou, je prends 10 minutes pour commenter mes dernières aventures – avant de les oublier complètement…

Tout d’abord, ma première visite au MoMA! J’accompagnais Elisabeth, qui s’est aperçue à cette occasion que son statut de chercheuse à l’université de Stony Brook lui donnait droit d’entrer gratuitement – quel rêve! Bref, l’expo temporaire valait le détour car il s’agissait des sculptures de Picasso, de toutes les périodes et de toutes les formes. Incroyable, d’autant que, même pour la néophyte que je suis, on sent une vraie cohérence dans ses oeuvres, et une façon très personnelles de déstructurer les codes. Nous y sommes restées des heures, d’abord parce qu’il y avait aussi beaucoup à lire pour expliquer les sculptures, en ensuite parce que la collection permanente, dont je n’ai vu qu’un centième, est elle aussi extraordinaire… IMG_20151122_123002

IMG_20151122_122734

IMG_20151122_121058

IMG_20151122_120507

Ensuite, quelques incontournables de New-York: j’adore prendre en photo la vue de nos fenêtres, le soir ou le matin. Harlem est vraiment un endroit spécial, et j’ai beaucoup de chance d’y vivre. Madison avenue m’impressionne chaque fois que je la traverse, mais, ce qui me laisse chaque soir bouche bée, c’est la vue du Chrysler Building, sur lequel je tombe dès que je sors du boulot: qu’il fasse gris ou ciel bleu, avec ou sans brouillard, sous la pluie ou le soleil, peu importe, il est magnifique à chaque fois. Et enfin, le dog run de Chips, haut lieu social de notre vie quotidienne. Il y déniche sans cesse de nouveaux amis, des squirrels bien dodus qui refusent de jouer avec lui et… bâtons plus grands que sa propre taille.

IMG_20151125_155403

En parlant de dog-run, j’ai un peu honte mais j’assume: j’ai offert, avant de partir, deux manteaux à mon chien. Et des bottines fourrées. Oui, à mon chien. Quand il y a des gens qui n’arrivent pas à se vêtir convenablement. Alors j’ai certes honte, mais, puisque cette semaine il est prévu que nous frôlions les -10°, je préfère qu’il ait bien chaud. Après de longs essayages qui ont rameuté toutes les vendeuses de l’établissement, à grands coups de « sooooooooooooooo cute », « you’re a cuty pie, aren’t you honey? » et autres « who’s a good boy? » et qui ont définitivement prouvé que mon clébard n’était pas foutu comme les autres (tout était trop court et pendouillait lamentablement le long de ses tibias inexistants), j’ai finalement trouvé mon bonheur (pas le sien hein, y a qu’à voir sa tête) avec les deux derniers. Bree n’ayant pas eu besoin de l’emmitoufler ces derniers jours, c’est peut-être avec moi que vous pourrez croiser le Chips, trottant près de Central Park, tout mal à l’aise avec sa capuche et ses bottines rouges.

Enfin, une petite sortie scolaire pour se remettre en jambes: j’ai accompagné les 6èmes à la sortie organisée par mon collègue de sciences, Dominique, au MoMATH. Et bien j’ai beaucoup aimé! Les élèves étaient morts de rire à me voir faire la grimace dans le yellow bus qui nous a emmenés là-bas, mais finalement c’est un musée très interactif, qui traite davantage d’intuitions intellectuelles que de Mathématiques à proprement parler. Si vous avez du temps à perdre, vous pouvez lire l’article que mes bloggers de 6èmes ont consacré à la sortie (précisons que je ne fais que corriger -du mieux possible- et organiser leur propos, je m’interdis de les censurer – même si parfois ils retiennent des détails bien étranges…)

http://lyceum-k-blog.blogspot.com/2015/12/sortie-kennedy-momath.html

Voilà les enfants, ce sera tout pour décembre (même si en vrai, vous vous en doutez, il s’est passé des milliers d’autres choses!) A très vite pour de nouvelles aventures!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.